• Polka orthographique.

    « Polka » s’écrit avec un K, mais il n’y a pas besoin de le savoir pour la danser. Sauf si la cavalière est institutrice…

    Cette dialectique trouve son rythme champêtre au son de l’accordéon, du tuba, des trombones, des trompettes et du cornet à pistons (la petite trompette solo).

     

     

    "Polka Orthographique", paroles et musique: B.Leroux.

     

    1

    Il aimait danser

    Sur un son ryth

    Bien qu’il ne sache pas écrire

     

    Ce mot plein de H,

    Ce mot un peu vache,

    Difficile en orthographe,

     

    Au son du cornet

    Qui, il l’ignorait,

    S’écrivait avec T,

     

    Car il n’avait guère

    Eté volontaire

    A l’école élémentaire.

     

    2

    Un jour dans son cru

    Revint le bal du

    Temps où les jours refleurissent,

     

    Il fut amené

    A être invité

    Par la jeune institutrice,

     

    Il fut plein d’espoir,

    Espérant pourvoir

    A son besoin de maîtresse,

     

    Bien qu’il ignorât

    Bien le double emploi

    De ce mot, langue traîtresse,

     

    3

    Et bien qu’elle sût

    qu’il n’était pas plus

    Doué qu’elle en fait de danse,

     

    La jeune maîtresse

    Savait bien, du reste,

    A qui elle faisait des avances

     

    Pour ce paroissien

    Qui ne savait rien

    Du doublement des consonnes,

     

    Elle savait bien

    Qu’elle serait enfin

    Une maîtresse comme personne.

     

    4

    La leçon d’polka

    Se fit pas-à-pas,

    Avec les tirets d’usage,

     

    Et l’usage, ou pas

    De la lettre K

    Fit école dans le village,

     

    Et, après les roses,

    Les leçons de choses

    De la maîtresse au danseur

     

    Firent qu’ils convolèrent

    Avec un seul R

    Devant l’maire et le seigneur.

     

    5

    Depuis, il progresse,

    (Un P, et sans S),

     A vivre avec l’orthographe,

     

    Il fait des progrès

    (Avec un « S ») et

    Comprend tout ce qu’il paraphe,

     

    Cependant qu’elle prend

    Du ventre et attend

    Que c’qu’il lui a inculqué

     

    Se concrétise en

    Un enfant charmant

    Qui apprendra l’alphabet,

     

    Et qui dansera

    Toujours la polka

    En sachant où est le « K ».

     

     

    « Histoire.Histoire du côté ouest. »

  • Commentaires

    1
    Elisa
    Mercredi 5 Juillet à 12:39

    Une polka "un peu piquée" (et piquante) tout ce que j'aime!.....)

    2
    Jeudi 6 Juillet à 14:50

    Pas la musique de Paul Anka ... mais une belle  ambiance de guinguette, très agréable en cette période estivale ... cependant, la morale vacille quand on comprend qu'il ne faut pas bien suivre à l'école élémentaire pour bénéficier de certains cours particuliers ...

      • Jeudi 6 Juillet à 15:43

        "Les derniers seront les premiers", comme dit le Livre, (ou plutôt l'inverse)...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :