• Montée-descente blues.

    Montée-descente blues.Sur les rails de la vie, on a tous des hauts et des bas, et dans les deux cas quelqu’un peut aider, à monter ou ne pas trop descendre.

    C’est un blues avec les instruments idoines : guitares électriques (Gibson, Fender « wah » et Epiphone), harmonicas, basse et batterie.

     

     

    Oh, my love in vain… »

    (Robert Johnson.)

     "Montée-descente blues", paroles et musique Bernard Leroux, novembre 2018.

    Quand la vie était dure à affronter,

    Moi j’t’attendais

    dans la montée,

     

    Mais quand les rails étaient en pente,

    La, j’te suivais

    dans la descente.

    « Quel cirque!Désabuse Blues. »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 18 Novembre à 15:46

    La vie avec ses hauts et ses bas... et, souvent agréables à emprunter, ses chemins de traverses... comme en musique...  

    2
    Alain
    Lundi 19 Novembre à 00:48

    Yeah man !

    Là, tu t'fais plaisir, et tu nous fait plaisir : retour aux sources, rien de plus qu'un clin d’œil aux 12, (24 ? je ne sais plus)  mesures du blues,

    avec train, et harmonica, et solos rageur et cool.

    Sympa !

     

    3
    Lundi 19 Novembre à 11:21

    12, je crois...Mais ça n'est pas le cas ici!

    Have vou eeeever loved a woman...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :