• L'amour ou rien.

     

    Sur un rythme de bossa-nova, elle ne veut que l’amour ou rien.

    Guitares classiques, basse « fretless », piano électrique Rhodes, sax, batterie et percussions : l’instrumentarium de la bossa, mélange de samba et de jazz …

    Descansa em paz, João Gilberto.

     

     

     "L'amour ou rien", paroles et musique B.Leroux, juillet 2019

    1

    Puisqu’il faut aller bien quand même,

    Qu’on soit solitaire ou qu’on aime,

    Il faut garder le cœur au chaud,

    Et la tête au froid, s’il le faut.

     

    Puisque le printemps nous revient

    Toujours, quel que soit le destin,

    Il faut se tenir prêt : demain,

    Pour elle, ce sera l’amour ou rien.

     

    Si tu veux juste un équilibre

    Avec une femme, sois lucide,

    Qui que tu sois, passe ton chemin,

    Elle ne veut que l’amour ou rien.

     

    2

    Elle voudrait que son cœur s’arrête,

    Non pas devant une amourette,

    Mais dans un éclair foudroyant,

    Ou un incendie flamboyant,

     

    Que le brasier dure longtemps

    Et qu’ils s’aiment fort, et pourtant

    Le couple n’est pas un roman,

    La vie seule a de bons moments,

     

    S’il faut perdre la liberté

    Peu ou prou, autant mériter

    La grande ferveur qui s'enflamme

    Ou qui tranche comme une lame.

     

    3 

    Elle n’est pas contre pour autant

    La douceur et les mots charmants,

    A condition qu’ils ne soient pas

    Dits pour cacher un amour las,

     

    Si c’est pour finir en ménage

    Ou pour parler de mariage,

    Et plus de baisers dans le cou,

    Franchement, ça ne vaut pas le coup.

     

    Les coups de foudre que Vulcain, forge

    Frapperont peut-être demain,

    Et comme disait ce bon vieux Georges

    Elle ne demandera pas sa main.

     

    Instrumental.

     

    4

    Puisque le printemps nous revient

    Toujours, quel que soit le destin,

    Il faut se tenir prêt, demain,

    Pour elle, ce s’ra l’amour ou rien.

     

    Mais si elle n’est pas très éprise

    Elle n’en sera pas trop surprise,

    Puisque sa solitude est belle

    Autant se marier avec elle.

     

    Pour elle, ce s’ra l’amour ou rien.

    « Le grand tôlier.Rosa Parks. »

  • Commentaires

    1
    alain
    Vendredi 19 Juillet à 20:18

    Une drôle de chanson qui prend tout son relief quand on lit bien le texte : la vérité de ce qu'Elle attend, c'est la sincérité du sentiment.

    Une vérité du sentiment amoureux, qui ne se travestit pas, et qui ne se commande pas non plus.

    Pas plus que le George, qui traîne toujours plus ou moins par là, ne disait rien d'autre que la vérité du corps désirant à Fernande, Félicie et quelque autres.

    Mais... "aimer" ? (Non pas l'amour qui est toujours une chose à définir), c'est un verbe qui se conjugue au présent.

    Verbe que l'on conjugue ? Comme conjugal ? Comme amour conjugal ? Comme devoir conjugal ? Oups !

    Bien au-delà des choix de notre tête et des élans de notre cœur, construire, réaliser, dire l'amour ne se résume pas à le faire.

    Sinon, ça se saurait.

     

      • Samedi 20 Juillet à 08:22

        Oui, on ne "fait" pas l'amour: il s'impose, ou pas. C'est pourquoi cette chanson ne parle pas de l'acte.

    2
    Samedi 20 Juillet à 08:59

    Ah l'amour et son exigence... une belle énergie durable ou renouvelable... mais surtout pas... fossile ! 

      • Samedi 20 Juillet à 16:41

        Et pourtant, les faux cils peuvent avoir leur rôle à jouer...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :