• Hiver, été.

     

    Hiver, été.Retour à la musique après plusieurs mois d’absence ! Un déménagement vers la campagne…
    Et comme tout néo-rural, j’ai commis pour commencer quelques erreurs, comme m’engager dans un chemin creux avec ma petite voiture…
    L’aventure qui s’ensuivit m’inspira cette chanson strictement autobiographique.

    Sur une musique évidemment « country », avec les instruments de ce style : piano, banjo, steel guitar, harmonica, violon, guitare “Gibson”, basse et batterie.

     

     "Hiver, été", paroles et musique B.Leroux, février 2021.

    Si le lecteur ne fonctionne pas, cliquer ici:  Télécharger « HIVER ETE.mp3 »

     

    1

    La campagne est belle en été

    Mais l’hiver, c’est une vraie radasse,

    C’est c’que je pensais, embourbé

    Jusqu’aux essieux dans la bouillasse

    Un jour d’hiver où j’avais cru

    Bon d’essayer un raccourci

    Et où le ch’min a disparu

    Dans les labours et sous la pluie. 

    Je marchai jusqu’à une ferme

    Pour trouver un agriculteur

    Prêt à me prêter son tracteur,

    Dans une cour, je vis une femme.

     

     2

    Je m’approchai bien poliment

    Pour lui exposer mon tourment.

    Elle me répondit : « fous le camp

    Ici, on n’aime pas les mendiants ».

    J’essayai une autre maison

    C’était celle d’un éleveur

    Qui m’ouvrit sa porte, sans façons,

    M’offrit une tartine de beurre.

    Après avoir parlé du temps

    Il se leva, prenant son temps,

    Sortit le tracteur de sa grange

    Puis me tira hors de ma gangue.

     

    3

    Je crois bien que ce jour boueux

    C’était l’incarnation des deux

    Campagnes que j’ai rencontrées :

    Celle d’hiver et celle d’été.

     

    L’une aboyante, mal embouchée,

    Boueuse, pluvieuse et mal léchée,

    Et l’autre, toute ensoleillée

    Radieuse comme un beau jour d’été.

     

    « J'ai suivi ma route.Questions et croupions 2. »

  • Commentaires

    1
    alain
    Mercredi 17 Février à 18:13

    Musique entraînante pour une histoire édifiante.

    Les êtres humains sont parfois étonnants ; certains sont revêches, mal embouchés ; on se demande ce qui les rend si méfiants.

    Heureusement, d'autres sont avenants, et ça nous réconcilie avec le genre humain.

    Loin de ta chanson, je me souviens de cette évidence : beaucoup de gens sont aimables.

    La preuve : si les méchants étaient les plus nombreux, ils auraient tous fini par s'entretuer.

    Vive les gentils !

      • Jeudi 18 Février à 09:06

        Oui, toujours être optimiste quand on aborde quelqu'un...

        Mais attention: une ortie, parfois, dans les fleurs...

    2
    Jeudi 18 Février à 13:58

    Pour certains, la distanciation physique (voire sociale...) est, au-delà du sanitaire, un trait de caractère... une étude non randomisée en double aveugle qui permet néanmoins de conclure, avec deux individus, que l'humanité est partagée... un épisode bien country et, comme toujours, un top arrangement !

      • Jeudi 18 Février à 17:04

        Dans les cas de double aveugles, je suis, en général, plutôt arrangeant, en effet...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :