• Extraterrestres.

    Extraterrestres.Qui ne s’est demandé, le nez en l’air, s’il y avait des gens, là haut ? Et s’il y en a, que savent-ils de nous ? Voient-ils la terre comme une belle planète bleue, ou comme une catastrophe humaine ?

    Et ne peut-on transposer cette interrogation aux migrants de la planète ?

    D’où un musique à tendance « world », avec : beaucoup de « siku » (flûte de pan des Andes), guitares espagnoles, pianos, orgue Hammond, basse,

    et pour les percussions : cajòn, hudu, claquement de mains, et quelques sons synthétiques.

     

     "Extraterrestres", paroles et musique: Bernard Leroux.

    1

    Quand nous regardons la nuit le ciel noir

    Nos yeux se perdent le soir,

    Y’a-t-il quelqu’un là bas qui peut nous voir

    Nous en avons tous l’espoir,

    Oh, vous là haut petits hommes verts

    Que voyez-vous de la terre ?

     

    2

    Voyez-vous sur notre planète bleue

    Des oiseaux et des baleines ?

    Voyez-vous des gens tranquilles et heureux

    Ou bien des peuples en peine ?

    Vous, habitants d’un autre monde,

    Qu’entendez-vous de nos ondes ?

     

    3

    Voyez-vous des enfants rire à l’école,

    Ou bien des puits de pétrole ?

    Des poissons bleus dans la mer des sargasses

    Ou du plastique dégueulasse ?

    Oh, vous les êtres extraterrestres

    Entendez notre détresse.

     

      4

    Avez-vous envie de venir ici

    Pour voir comment va la vie,

    Avez-vous peur qu’il vous soit demandé

    Vos papiers d’identité ?

    Oh, vous les étrangers du monde,

    Craignez-vous la bête immonde ?

     

    5

    Avez-vous peur qu’on vous pose la question :

    « Etes-vous croyants, oui ou non ?

    Et aussi quelle est votre confession

    Avez-vous une mission ? »

    Oh, vous nos très lointains voisins,

    Etes-vous Chiites ou chrétiens ?

     

    Instrumental

     

    6

    Tout compte fait, et tout bien réfléchi,

    ‘Vaut mieux pas venir ici

    Car les baleines et les poissons bleus

    N’existeront plus sous peu ;

    Il semble que l’humanité

    Ne soit pas prête à vous aimer.

    « Pardonnez-nous.Le temps qu'il fait, le temps qui passe. »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Octobre 2016 à 11:36

    Entre attraction et attractivité terrestre, y aura-t-il bientôt des années-lumière ?

    2
    Samedi 15 Octobre 2016 à 12:14

    Que de questions restées sans réponse !!! clown

    J'apprécie cette musique !!!

    Bonne journée

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :