• La chanson de Maxence.Dans « Les Demoiselles de Rochefort », le jeune et beau Maxence, incarné par Jacques Perrin, préfiguration du prince charmant de « peau d’âne », est un marin de Rochefort. Il explique à Yvonne, la mère des jumelles, qu’il cherche le grand amour.
    Ceux qui connaissent le film savent s’il va le trouver…

     

    Mon orchestration n’a pas l’envergure de celle de Michel Legrand : un piano, une basse, des cordes et des chœurs. Et une batterie dans la partie « jazzy ».

     

     "la chanson de Maxence", J.Demy et M.Legrand, interprétation et orchestration B.Leroux, mai 2019.

     


    5 commentaires

  • La chanson de Simon Dame.Dans « Les demoiselle de Rochefort, » de Jacques Demy, musique de Michel Legrand, Simon Dame, incarné par Michel Piccoli, est revenu à Rochefort pour retrouver un amour déçu.

     

    Dans son magasin de musique, il raconte…
    Reprise d’un des titres de la célèbre comédie musicale, avec basse, batterie, piano, guitares et cordes.

     

     "La chanson de Simon", paroles et musique Michel Legrand, mixage, instruments et voix: B.Leroux, mai 2019. 

    Ma fiancée trouvait mon nom très ridicule
    Il la choquait, je crois, alors, sans préambule
    Un soir, elle est partie, sans un mot, sans adieu
    Mes yeux depuis dix ans n’ont plus croisé ses yeux

    Elle m’avait appris dans le plus doux moment
    Qu’elle attendait de moi l’heureux événement
    Qui enorgueillit l’homme et anoblit la femme
    Mais elle refusait le nom de Madame Dame

     

    Pourtant je lui plaisais, je l’appelais ma muse
    Mais je ne savais pas, le poète s’amuse
    Qu’un nom comme le mien pût l’agacer autant
    Je ne l’ai pas compris, hélas, au bon moment

    J’étais un beau jeune homme, elle une demoiselle
    Qui sans le faire exprès avait eu des jumelles
    Que je n’ai jamais vues, elles vivaient en pension
    Et ne rentraient jamais le soir à la maison

    Instrumental.

    Quelques années plus tard, par un ami commun
    J’ai su qu’un étranger sollicitait sa main
    Ils partirent tous deux quelque part au Mexique
    Pour vivre leur amour au bord du Pacifique

    A présent je suis seul comme un amant déçu
    J’ai voulu voir la ville où je l’avais connue
    Je m’y suis installé, et depuis j’y demeure
    Avec mes souvenirs, je joue à cache-coeur


    2 commentaires
  • Les couloirs.Quelle que soit notre vie, nous en passons une partie dans des couloirs. Ceux du quotidien, mais ceux aussi du temps qui nous mènent d’un âge à l’autre :

    la vie est comme un couloir qui mène à d’autres couloirs.


    Un des rythmes du blues, le « shuffle », pour cette chanson, avec « steel guitar », guitares électriques rythmiques, basse, batterie, piano électrique et orgue Hammond.

     

     

     "Les couloirs", paroles et musique B.Leroux, mai 2019.

    1

    Un jour tu t’es coulé dans ton premier couloir, vers la lumière,

    Y’avait pas l’choix fallait avancer, pas moyen d’faire marche arrière,

    Jusqu’à présent t’avais été bien au chaud et tout était normal,

    Et tout a coup on t’a emmené dans un couloir d’hôpital,

     

    ref

    Allez va, c’est par là, Allez va, tu sais pas

    Allez va, où ça va…Tant pis pour toi,

     

    2

    Après t’en a passé du temps à courir dans l’ couloir de l’école,

    Des heures assis dans des locaux qui sentaient l’eau d’javel et la colle,

    Des couloirs pour les cours, des couloirs vers les cours en courant toujours,

    Les couloirs des années qui menaient tu savais pas quand à l’amour.

     

    Allez va, c’est par là, Allez va, tu sais pas

    Allez va, où ça va…Tant pis pour toi,

    … Ou tant mieux pour toi.

     

    3

    Les couloirs de la fac, les couloirs du métro et du RER,

    Les couloirs des bureaux, des impôts, des supermarchés linéaires,

    Les couloirs des bus et des centres commerciaux tentaculaires,

    Les couloirs qui te dirigent là où ils veulent sans en avoir l’air.

     

     ref

     

    4

    La vie c’est une sorte de couloir qui mène à d’autres couloirs,

    De la vie à l’amour à la mort et de la lumière au noir,

    Entre les deux il reste un peu de temps pour vouloir croire à l’espoir,

    Ou peu importe à quoi l’important c’est d’avoir cru en son histoire.

     

     

    Tant pis pour toi, Ou tant mieux pour toi, Ou tant pis pour moi, Ou tant mieux pour moi.


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires